C’est une maladie qui attaque les parties anales du corps humain. Elle se manifeste généralement par des douleurs intenses et des saignements au niveau de cette zone. On l’appelle hémorroïde. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de personnes touchées par le mal est important. En France par exemple, 80 % de personnes sont déclarées porteuses. Cela peut s’expliquer par le fait que l’hémorroïde est à l’essence une composante de l’organisme humain. Néanmoins, ce sont des faits ou gestes de notre quotidien qui déclenchent les crises hémorroïdaires. Des crises que la médecine moderne et celle thérapeutique sont toutes deux capables d’annihiler.

Qu’est-ce qui cause l’hémorroïde ?

Si vous avez l’habitude de prendre des aliments qui vous constipent, vous prêtez alors flanc aux crises hémorroïdaires. Il est même dit que la plupart des cas diagnostiqués proviennent de cette source-là. Il faut également évoquer les rapports sexuels anaux de même que l’obésité pour parler des autres causes des troubles hémorroïdaires. Le trop-plein d’alcool auquel s’adonnent certaines personnes est lui aussi un facteur facilitant. Il faut évoquer, pour finir, la propension qu’ont certaines personnes à soulever de lourdes charges, mais aussi la grossesse chez nombre de femmes. Dans ce cas particulièrement, on parle d’hémorroïde externe.

Comment soigner l’hémorroïde ?

L’hémorroïde est certes une maladie contraignante, mais pas du tout incurable. Il existe bien des méthodes de traitement efficaces et fiables qui procurent au sujet si elles sont bien suivies soulagement et guérison. Ces méthodes sont à la fois modernes, mais aussi traditionnelles.

Les meilleurs produits médicamenteux pour un traitement efficace des crises hémorroïdaires

Il en existe plusieurs, mais trois sortent du lot. Il s’agit du Proctosedyl, de l’Anusol et du Proctofoam. Les deux premiers sont des crèmes recommandées pour l’hémorroïde interne et l’hémorroïde externe tandis que le dernier qui est une mousse est uniquement indiqué dans le traitement des crises internes.

Quelques remèdes plus traditionnels

Les sujets porteurs du mal peuvent également arriver à bout des troubles hémorroïdaires par le biais de quelques astuces ou remèdes naturels. Il s’agit entre autres de l’oignon, de l’argile et de la camomille. Pour ce qui est du traitement, il suffit d’appliquer sur la partie anale de votre corps des solutions crémeuses issues de ces différentes matières-là.
Soigner les hémorroïdes n’est pas un mythe, mais une réalité. Dès que les premiers symptômes apparaissent, il faut prendre les dispositions qui s’imposent pour ne pas que la maladie s’amplifie. Mais il est encore mieux d’éviter les comportements à risque pour ne pas en souffrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.